Collège REP+ "Une école innovante pour des élèves ambitieux"

Inauguration de la salle de réunion

C’est parce que l’art a pour vocation de susciter le rêve et l’étonnement des sens, que le public émet des émotions qui font appel aux éveils des sens,
Et parce que chaque tableau, représente le sourire d’une époque, nous sommes donc contents de traduire ces émotions plastiques à travers nos créations.
Nous avons privilégié avec les élèves la voie des arts visuels liée au septième art pour tenter dans un travail d’appropriation d’images de retranscrire nos sensibilités artistiques.
Notre regard est porté tout d’abord sur la richesse de la diversité liée à l’humain, mais nous avons voulu croiser la question de l’identité liée aux portraits de stars français. Le pop art, mouvement artistique était notre champ d’investigation qui nous a permis de combiner couleurs et formes, fonds et espaces littérales des œuvres.
Enfin à travers l’acte d’appropriation d’images de célébrités, nous donnons à voir une société fonctionnant par mimétisme calqué sur l’apparence

Le mimétisme, ou l’autoportrait camouflé des acteurs

Les niveaux de classes concernées par la réalisation des œuvres et de l’exposition sont : les 6ème, 5ème, 4ème, et 3ème. La durée de mise en œuvre s’allonge sur une période d’une année et demie. Dès le commencement des travaux de réalisation à la livraison finale du projet, nous avons transformé la salle de réunion en une salle d’exposition permanente. Cette salle a maintenant pour but de valoriser les travaux, tout en valorisant les élèves.
Pour la réalisation de cette exposition, concernant l’art du « mimétisme, le camouflage de l’acteur contemporain », nous avons d’abord effectué un véritable travail de recherche sur la collecte d’images d’acteurs et d’actrices du septième art, afin de constituer une véritable banque d’images référentielles qui ont servi de modèle à la reproduction projetée des œuvres. Les acteurs sont les suivants : Alain Delon, Jean Paul Belmondo, Marilyn Monroe… 


Explication du projet :

Le travail de mimétisme et de camouflage sur les autoportraits : que nous portons au regard du publique et celui d’une tentative de montrer l’Homme en tant qu’individu social de la société adoptant le comportement de celui qui reproduit de façon inconsciente ou de manière consciente, le langage, les attitudes, les idées du milieu ambiant, ou d’un autre individu appréciable auquel il veut ressembler. D’une manière générale le septième art a influencé de manière considérable la société du XXe et du XXIe siècle. On parle de la culture de la télé. L’acteur joue un rôle, il est sublimé par l’objectif de la caméra, et le consommateur tend à vouloir lui ressembler. C’est ce jeu du mimétisme, que nous souhaitons interroger à travers notre démarche plastique afin de mettre en lumière la mince frontière qui existe entre le paraitre et être. La société de consommation ainsi que les masses médias ont tellement submergés le marché qu’elle a modifié les comportements des uns et des autres. Nous vivons dans un siècle de mutation et de camouflage ou les uns et les autres se jouent du mimétisme.


Comment avons-nous procédés pour les réalisations

En ce qui concerne la réalisation des œuvres, tous les niveaux de classe 6ème, 5ème, 4ème, et 3ème, ont utilisé la vidéo projection et le rétroprojecteur comme outil de travail, l’objectif étant de faire découvrir aux élèves l’outil numérique ainsi que les nouvelles modes de représentations. En utilisant leurs banques de données d’images, ils ont fait surgir de leurs toiles les portraits de célébrissimes acteurs français et américains qu’ils ont reproduis par série. Nos élèves ont procédés par superposition de graphisme sur la toile au moyen de feutres et de peintures noires pour générer les lignes de constructions des œuvres. Ensuite par couche successive de peinture acrylique, de différentes couleurs, ils ont modelé et façonner les formes identifiables propres à la figuration. A chaque nouvelle intervention des différents niveaux, ils étaient étonnés de voir que la semaine qui suivait leurs travaux avait évolué par les mains d’une autre classe. Monsieur nous avons aimés le travail de groupe et de réinvestissement et d’appropriation de l’œuvre que vous avez proposé. 


Remerciements

- Le principal :M TAILLANDIER
- La principale adjointe :Mme JEAN-BAPTISTE
- La gestionnaire : Mme NEPERT
- Le personnel enseignants
- Personnel ATTEE : M ZIGO,M ALEXANDRE, M BOURGUIGNON, M CAMPBELL, Mme JEROME
- Les élèves des différentes sections

Paul AMAIKON
Professeur en arts plastiques
collège LISE OPHION

-Toutes les photos dans la galerie ! 


©2017 Académie de la Guyane - Tous droits réservés |