Collège REP+ "Une école innovante pour des élèves ambitieux"

Projet "Une initiation au développement informatique"

Au cours de l’année 2014-2015, le collège Lise Ophion a décidé de créer un atelier d’initiation au développement informatique.

Cet article retrace le parcours réalisé et présente l’avenir de ce projet.

Philosophie du projet : L’informatique s’est démocratisé. Mais est-il pertinent au XXIe siècle qu’un futur citoyen soit simplement consommateur du numérique ?

Ce projet vise à répondre à cette problématique en permettant aux élèves d’acquérir des bases en informatique, leur permettant d’exercer des choix conscients et rationnels, tout en permettant de renforcer des compétences transdisciplinaires inscrites dans le socle commun niveau collège.

Objectifs du projet :

  • Création d’un atelier / classe "sciences informatiques" permettant l’acquisition de compétences propres aux sciences informatiques.
  • Travailler sur l’orientation en faisant découvrir les métiers de l’informatique à nos élèves qui associent leur pratique personnelle de consommateur du numérique à un métier.
  • Les faire appréhender les connaissances et compétences nécessaires à la pratique professionnelle de l’informatique (maîtrise des langues, logique scientifique, nécessité des mathématiques… ) et ainsi les motiver à s’améliorer dans les différentes matières du collège.
  • Faire travailler les compétences du socle commun au travers d’activités informatiques.
  • Faire découvrir aux collégiens des alternatives économiques (matériel et logiciel) aux produits proposés dans le commerce.

Objectifs opérationnels :

  • Acquisition de notions historiques sur l’évolution des systèmes informatiques, matériel et
    logiciel.
  • Étude de l’environnement matériel d’un pc à faible coût : le Raspberry Pi.  
  • Manipulation d’un système alternatif libre (GNU/Linux).
  • Distinguer les logiciels libres des propriétaires.
  • Développement d’applications en Python ou Web.
  • Travail collaboratif sur des projets : Python ou Web.
  • Valider les compétences du B2i : l’intégralité du référentiel peut être validé

Première année : la mise en place de l’infrastructure

Notre projet est soutenu par la CARDIE et par le collège.
Les fonds nécessaires aux travaux sont arrivés en cours d’année, et le matériel courant janvier. C’est à partir de ce moment que nous avons démarré l’installation de l’infrastructure réseau.

Mise en place du réseau :
Nous récupérons le réseau depuis les salles de technologie, et utilisons l’infirmerie comme rebond.

Une centaine de mètre a été nécessaire. Le câble suit la coursive.

JPEG - 500.5 ko
JPEG - 520.6 ko

Afin d’accueillir les différents matériels, une armoire de brassage a été installée dans le laboratoire de sciences.
Certains câbles ne sont pas bien dimensionnés, des finitions sont à réaliser sur cette installation.

JPEG - 454.2 ko

Les câbles ethernet passent par le faux-plafond pour arriver jusqu’aux salles.

JPEG - 509.4 ko

Enfin, les tables élèves sont raccordées par une prise individuelle.
Nous pensons modifier cette installation : Les goulottes utilisées pour des questions de coût sont régulièrement à remettre en place.
Nous mettrons en place des goulottes entières, bien plus résistantes et esthétiques.

JPEG - 402.3 ko

Cette installation a été compliquée par l’utilisation intensive de la salle de physique (100% d’occupation) et par les emplois du temps des professeurs. Seules quelques heures un midi par semaine ont pu être trouvées.

Bilan de l’année : L’installation est parfaitement fonctionnelle, mais des finitions sont à réaliser, et les goulottes à modifier.

Première année : Expérimentation pédagogique

Cette première année fut également l’occasion de tester le modèle pédagogique que nous souhaitons mettre en place.

Pour correspondre à la philosophie de l’atelier, nous souhaitons rendre les élèves autonomes et acteurs.

Durant la première partie de l’année, nous avons utilisé les ordinateurs du CDI pour apprendre les langages du web (html et css).

Cet apprentissage se fait en deux temps :

  • Un temps d’initiation, en suivant les conseils du site créé par M. Renaudier
  • Un temps dédié aux projets des élèves.

Dans ce second temps, les élèves doivent trouver par eux-mêmes les réponses à leurs problèmes pour faire avancer leurs projets, en utilisant les ressources sur internet.
Lors des premières séances cette recherche fut laborieuse, puis les élèves ont rapidement trouvé des ressources utiles qu’ils se sont appropriés.
Les sites qu’ils doivent produire sont axés autour de leurs centres d’intérêt : la quasi-totalité concernent les jeux vidéos …

Dans la seconde partie de l’année, les élèves ont assemblé leurs ordinateurs et utilisé un système d’exploitation linux.
Cette partie fut l’occasion de discuter des logiciels open-source, du prix d’un ordinateur, de la sécurité en informatique, des métiers de l’informatique…

L’utilisation des ordinateurs RaspberryPi présente plusieurs avantages :

  • faible coût
  • orienté éducation (ressources disponibles et communauté importante)
  • communication GPIO, utilisable pour des projets transdisciplinaires

Difficultés rencontrées :

  • La principale difficulté provient du créneau horaire : l’atelier informatique ne peut pas se tenir sur les heures de cours puisque la salle est occupée 100% du temps. La plupart des midi sont occupés par d’autres ateliers. Seul le vendredi midi était disponible lorsque nous avons démarré l’atelier.
    Ce créneau soulève le problème des bus qui ne passent par le vendredi après-midi, ce qui nécessite que les élèves rentrent à pied ou soient ramenés par des parents.
    De plus, de nombreuses réunions se tiennent le vendredi midi, et un certain nombre de séances ont dû être annulées.
    Pour l’année prochaine, nous prévoyons de placer l’atelier un midi en semaine, sur un créneau d’1h30.
  • L’atelier ayant démarré en cours d’année, il ne figurait pas sur la liste des ateliers proposés. L’année prochaine nous devrions avoir plus d’élèves puisqu’une dizaine se sont déjà pré-inscrits.
  • Les difficultés matériels : le matériel est arrivé en cours d’année. Étant déjà est en place, nous devrions démarrer dès le début de l’année.

©2017 Académie de la Guyane - Tous droits réservés |